Recevez notre Documentation

Le blog

L'actualité de JLB Informatique et de la gestion de l'information.

JLB-NET : work in progress…

La version 7 est en cours de livraison !

  • Des nouveautés : complétion, calendrier, thesaurus multi-bases, lexique permuté, gestion des doublons des titres, alertes, veilles, gestion des liens brisés, …
  • Des améliorations dans : gestion multi-sites, Workflow, ISAD(G), intégration des photos, statistiques, …

Tous ces points sont détaillés dans la Liste des améliorations diffusée aux utilisateurs.

► Rappel de la procédure de livraison ◄
La version est déposée sur le serveur FTP de JLB INFORMATIQUE dans le répertoire dont le nom est la raison sociale du client. Elle est accompagnée du fichier décrivant les opérations à réaliser pour l’installation.
Le document contenant le détail des nouveautés et des améliorations est envoyé par email aux utilisateurs de JLB-NET.

La hotline est à votre disposition pour toute aide éventuelle : +33 (0)1 41 34 04 10

Nouvelle version de JLB-NET Portail 2.0 Mobile

L’administrateur profite désormais d’une totale liberté pour customiser l’interface de consultation sur smartphone et tablette.

Sans oublier bien sûr les nombreuses fonctionnalités de base :

  • Consultation de GED, photos et bibliothèque
  • Page d’accueil paramétrable pour afficher nouveautés et actualités
  • Recherche Google et recherche avancée
  • Accès aux pdf joints et aux photos directement dans le navigateur
  • Accès aux descriptifs détaillés
  • Sauvegarde des résultats dans un panier
  • Aide à la recherche (liste alphabétique des termes significatifs)
  • Affichage des photos en vignette
  • Vignette des couvertures des ouvrages et des revues
  • Possibilité de réserver et de suggérer des achats
  • Accès à son compte : prêts et réservations en cours
  • Informations pratiques (adresse, horaires d’ouverture, accès et moyens de transport)

Pourquoi utiliser les métadonnées dans sa photothèque

Les métadonnées servent à identifier et retrouver une ressource. Pour les images, elles vont servir à les indexer, que ce soit avec des informations techniques (EXIF) ou descriptives (IPTC). Même si les métadonnées XMP sont une alternative possible, on retrouve principalement l’utilisation des deux métadonnées précédentes dans les phototèques.

En effet, l’intêret d’utiliser des métadonnées est multiple :

  • l’indexation de l’image est indépendante du système et/ou d’un produit
  • les métadonnées sont intégrées au fichier image et elles sont donc en permanence accessibles
  • elles peuvent rendre l’indexation automatique dans une photothèque

Prenons un exemple concret:

Un service de communication gère son fonds d’images à l’aide d’un logiciel de photothèque.

Le photographe indépendant qui réalise les photos pour ce service revient de reportage. Ces images contiennent déjà des données EXIF qui sont fournies par l’appareil photo. Le photographe ajoute des données IPTC à ses images pour décrire son reportage, ses images, etc.

Son travail terminé, il transmet ces images au service de communication de l’entreprise qui lui a commandé ce reportage. Le logiciel de photothèque va leur permettre de créer un reportage en intégrant par lot toutes les images en ajoutant automatiquement les métadonnées dans les notices descriptives.

L’indexation est automatique.

Enfin, si un organisme extérieur commande des photos et n’utilise pas le même logiciel de photothèque, il pourra à son tour manipuler les métadonnées pour obtenir les informations des images.

Pratique non ?